Partagez | 
 

 i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:44

© TERESA PALMER ON TUMBLR (TEZPALMER)
minnie, francklin
~ step by step, heart to heart, left right left
we all fall down like toy soldiers ~
~ Hide in your shell

NOM: francklin. PRÉNOMS: minnie. SURNOMS: mimi, un surnom qu'elle n'apprécie pas réellement. ÂGE: vingt-six ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE: le sept mai 1986 à Londres. NATIONALITÉ: anglaise. STATUT CIVIL: célibataire. MÉTIER/ETUDE: minnie désire débuter des études de journalisme ; actuellement elle n'a aucun travail. TRAITS DE CARACTÈRE: mystérieuse, sûre d'elle, secrète, agréable, intelligente, rassurante, loyale, étonnante, réfléchie, élégante, souriante, courageuse, prévoyante, sportive, irritable, combattante, discrète, difficile à cerner, indépendante, manipulatrice, ambitieuse GROUPE: woodgreen lane.

~ Ain't nobody but me

Les choses suivantes sont importantes pour vous (cochez):
la franchise
l'amour
la fidélité
la vie commune
fonder une famille
aider son prochain
l'alcool/les soirées
les animaux
le plein air
le mariage
savoir cuisiner
la beauté intérieure
l'argent
les potins et ragots
la musique
belle/grande maison
le travail/les études
la mode
la littérature/culture
les arts
beaucoup d'amis
la politique
les jeux vidéos
facebook/twitter etc.
l'apparence physique
la famille
les sports

1) Il est tard, vous rentrez du boulot après avoir dû faire des heures supplémentaires, et vous surprenez Madame Langlow qui sort d'une voiture qui n'a rien de la voiture familiale de son mari et le sourire béat qui s'affiche sur ses lèvres ne laisse pas présager qu'elle revient d'un souper entre copines. Que faites-vous de cette information?
Vous ne faites rien. Ça ne vous regarde pas, après tout.
Vous en parlez à vos amis les plus proches uniquement.
Vous le dites à la pire commère du quartier. Elle s'occupera du reste.
Vous faites du chantage à Mme. Langlow. Elle vous en devra une.
Vous allez raconter à son mari et vous régalez de la confrontation.


2) La gentille vieille dame qui vit dans la maison d’en face vient sonner à votre porte un beau matin. Ayant confiance en vous et devant s’absenter pour une semaine avec son mari, elle vous demande de bien vouloir passer tous les jours à leur domicile pour arroser les plantes et nourrir le chat. Elle vous offre avec un sourire et un grand remerciement la clef de sa maison. Que faites-vous de cette responsabilité supplémentaire?
Vous acceptez et prenez soin du chat et des plantes de bon cœur.
Vous arrosez les plantes uniquement à quelques heures de leur retour et laissez le chat dehors durant la semaine, il se débrouillera pour la nourriture et les plantes n’auront pas l’air desséchées!
Vous le faites et en profitez pour explorer tous les placards de la maison et vous servir dans le garde-manger.
Vous oubliez dès le premier jour et tuez les plantes.
Vous refusez dès le départ. Vous avez l’air d’un jardinier, peut-être?


3) Vous êtes en retard pour un rendez-vous important et sautez dans votre voiture. Alors que vous quittez votre stationnement, vous écrasez quelque chose. Paniqué, vous vous empressez d’aller voir ce que c’était. Vous trouvez la bicyclette rose de la gamine d’en face. Perte totale. Que faites-vous?
Vous ramenez le tas de ferraille aux voisins en vous excusant.
Vous le balancez dans la poubelle. Les éboueurs passent bientôt et on ne saura donc jamais que c’était vous.
Vous offrez de l’argent aux voisins pour le remplacer.
Vous allez le porter derrière les roues de la voiture d’un autre voisin.
Vous assumez être celui qui a brisé la bicyclette, mais faites passer un mauvais quart d’heure à vos voisins : il n’aurait jamais dû être là et ils sont chanceux que votre voiture n’en sorte pas abimée!


4) C’est le 31 octobre. Que faites-vous, comme à chaque année, pour célébrer Halloween?
Vous offrez bonbons et divertissement aux braves qui franchiront votre célèbre maison hantée!
Vous donnez des fruits aux enfants. C’est important de manger sainement!
Vous êtes à une fête costumée et espérez bien repartir avec la belle diablesse/le beau pirate qui se tient près du punch!
Vous vous costumez et passez à chaque maison, priant qu’on ne vous reconnaisse pas sous votre déguisement.
Vous éteignez toutes les lumières et ne faites aucun bruit. On ne viendra pas sonner à votre porte si on vous croit absent!


5) Un soir de semaine, vous êtes crevé de votre journée et ne pensez qu’à vous détendre un peu devant la télévision, bol de pop corn en main, avant d’aller vous mettre au lit. Vous entrez dans le salon et, ô malheur, un de vos proches monopolise le téléviseur en regardant un film que vous avez, en plus, déjà vu! Comment réagissez-vous?
Ce que vous regardez vous importe peu. L’important c’est de passer du temps avec vos proches.
Vous proposez de trouver un compromis, une chaîne ou un film que tout le monde appréciera.
Vous vous emparez de la télécommande avec force ou ruse et changez de chaîne.
Vous regardez, mais ne faites que faire des réflexions à voix haute et spoilez les revirements de situation.
Vous poussez de longs soupires et bâillements exagérés pour montrer votre ennui et votre exaspération. On finit par vous offrir la télécommande.


6) Vous êtes invités au mariage d’une cousine éloignée dont vous ne vous souveniez même plus de l’existence. Vous n’aviez pas l’intention d’y aller, mais votre mère vous force, croyant que votre absence ferait ternir la réputation de votre famille. Quel genre d’invité êtes-vous?
Vous avez versé quelques larmes à la cérémonie. Quoi de plus beau que l’union sacrée du mariage?
Vous êtes venu seul, espérant bien repartir avec une des demoiselles d’honneur/un des garçons d’honneur!
Vous profitez à fond de l’open bar et dansez la Macarena avec vos grands oncles et tantes.
Vous profitez du fait que vous ne reconnaissez personne – et que personne ne vous reconnaisse – pour vous faire passer pour une vieille connaissance du marié et faites un long discours en l’honneur des mariés.
Vous restez à l’écart des autres et n’avez pas offert de cadeau. C’est déjà exceptionnel que vous soyez présent!


7) Comme vous le savez déjà, à Fairview, les ragots vont bon train. Vous sortez de votre maison et le voisin d’en face qui sort les ordures vous envoie la main. Une vieille commère vous voit vous saluer et, d’ici une semaine, on chuchotera derrière votre passage que vous flirtiez sans gêne. Quel est la rumeur la plus susceptible d’être propagée à votre sujet?
Vous êtes trop gentil. Vous devez cacher un lourd passé. Crime, prison, etc. Vous pourriez même être très dangereux!
Adultère et pourquoi pas un enfant illégitime?
Chirurgie esthétique. Nez, lèvres, sourcils, dentition et mêmes abdos!
Fraude/évasion fiscale et peut-être même une usurpation d’identité!
Gold digger. Il n’y a que l’argent que vous aimez et vous seriez prêt à tout pour en avoir plus...

~ Dreamer

~ Minnie vient tout juste de sortir de prison après y avoir séjourné six ans. Elle a plaidé coupable pour l'homicide involontaire de la mère de Sandro.
~ Sandro est un jeune homme qu'elle rencontra à ses dix-huit ans. Une parfaite symbiose s'installa entre eux et c'est tout naturellement que Minnie quitta son oncle et sa tante pour parcourir le monde avec lui et former un genre de 'Bonnie and Clyde'.
~ Minnie vivait avec son oncle et sa tante étant donné que ses parents moururent à ses quatre ans lors d'un vol d'avion.
~ Dès sa disparition, les autorités recherchèrent la jeune femme dans tout l'état avant d'abandonner les recherches au bout de six mois sans aucunes pistes.
~ Minnie n'était pas réellement attachée à son oncle et sa tante, elle n'avait pas la même vision de la vie et devait de force participer à la messe le dimanche, à des rallyes dansants et autres réunions de catholiques. C'est donc sans grande tristesse qu'elle les quitta lors de ses dix-huit ans.
~ Pendant deux années, elle et Sandro parcoururent l'Amérique et plus particulièrement l'Amérique du Sud, ils se firent remarquer au bout d'un an de leur périple après avoir braqué quelques banques et stations-services.
~ Le but de Sandro était d'assassiner son père, Mario Perez, abusant de lui durant toute sa jeunesse et le battant chaque jour.
~ Deux ans après leur 'grand' départ, ils passèrent à l'action durant la matinée d'un vingt-huit août prenant d’assaut la demeure familiale des Perez. Ils avaient prévu de mettre le feu mais Minnie dut débuter un combat au couteau avec Mario. Il réussit à s'échapper tandis que Sandro put le rejoindre et lui tirer dessus.
~ La demeure avait bien prit feu, tuant en même temps Laura Miguel la mère de Sandro qu'il ne portait pas tellement dans son coeur après tout.
~ Peu de temps après l'arrivée de la police sur les lieux, la demeure des Perez explosa.
~ Minnie fut acquitter pour la mort du père de Sandro mais bien inculpée pour l'incendie qui entraina la mort de Laura, la mère de Sandro.
~ A l'aide d'un bon avocat qui la prit sous son aile elle fut condamnée à dix années de prison puis eu droit à une remise de peine la laissant partir après six années de prison.
~ Sandro et la jeune femme, durant leur deux années de cavale, avaient réussi à se faire des contacts ce qui facilita la libération de prison de Minnie.
~ La tante de Minnie mourut durant la même période que sa libération et la demeure familiale lui fut léguée ce qui lui permit de retrouver très facilement un toit lors de sa réinsertion.
~ La jeune blonde désire cacher à tout le quartier son passé de criminelle. Elle ne sait pas comment elle fera mais s'il le faut, elle usera des grands moyens !
~ Sandro et elle n'ont pas été mis en avant ou au devant des caméras, à l'échelle international lors de leur cavale ce qui permet à Minnie de s'inventer un passé, mais pour combien de temps...
~ Ayant était condamnée à l'âge de ses vingt ans, au final Minnie n'aura pas réellement vécue de vraie jeunesse alors malgré son caractère, elle désire profiter à présent de chaque instant.
~ Minnie est très douée niveau mécanique, voiture etc. Elle se débrouille comme un homme, n'a pas peur de le crier haut et fort et d'y mettre les mains !
~ Durant sa jeunesse, à Fairview, la jeune Francklin était réputée pour aller à des cours de sports de combats, elle pratique donc à haut niveau l'aïkido, le savate, le nunchaku.
~ Elle joue également du piano par passion et quand elle en a le temps.
~ Minnie est très difficile à cerner, au vu de son physique on ne lui donnerait pas ce caractère de dure à cuire et de femme sûre d'elle et maligne. De plus, elle cache beaucoup de sensibilité et se referme sur elle-même par peur de souffrir.
~ La jeune femme aime énormément les animaux et si elle le pouvait et aurait déjà recueilli deux gros chiens mais elle préfère ne pas se faire remarquer.

~ goodbye stranger

PSEUDO/PRÉNOM: bridleway./hanna. ÂGE: seize ans. COMMENT CONNAIS-TU FML: bazzart étrangement. CÉLÉBRITÉ: teresa palmer. COMMENTAIRES: très heureuse de retrouver le forum !


Dernière édition par Minnie Francklin le Jeu 5 Juil 2012 - 10:50, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:44

~ Crime of the Century


vingt-huit août 2007 ~ TEXAS
C'était d'un pas assuré que la jeune femme rejoignait son acolyte, laissant ses quelques mèches rebelles danser autour de son visage perlé de gouttes de sueur. La chaleur atteignait Minnie, elle était inévitable. Sa peau tiraillait, ses oreilles sifflaient mais la jeune femme ne faiblissait pas, gardant toujours le même rythme. A travers ses lunettes de soleil, elle pouvait apercevoir le pick up au loin. Il devait les emmener, elle et Sandro, au fin fond des terres péruviennes, là où plus rien ne les atteindrait, où une certaine liberté s'offrirait enfin à eux. Minnie rêvait déjà de son lendemain, aux côtés de l'homme qui l'avait méprisée, révoltée, révélée, sauvée... aimée. Puissante, c'était un sentiment dont elle pouvait goûter depuis sa rencontre avec l'homme qui se tenait maintenant à seulement quelques mètres d'elle. Durant ces deux années passées à ses côtés, Minnie avait évolué et pris une certaine confiance qu'elle n'aurait pu déceler fut une époque. Elle s'était forgé un caractère propre à elle. A chaque moment passé ensemble, Sandro ne se fatiguait pas de répéter à quel point sa 'princesse' l'étonnait de par son intelligence, sa fermeté, mais aussi son contrôle, celui qui permettait à l'espagnol d'être contenu en cas de crise. Un frère, un père ou un amant, Minnie savait en tout cas que Sandro lui était indispensable. A eux deux, ils idéalisaient un monde dans lequel ils se sentaient invincibles. A eux deux, ils avaient atteint durant ces deux années, les buts qu'ils s'étaient fixés. Une vengeance ou comme ils aimaient l'appeler : « une revanche sur la vie ». Un sourire apparaissait alors sur le visage de la jeune blonde. Il ne lui restait que quelques pas, enfin elle pourrait l'étreindre, celui vers qui toutes ses pensées se dirigeaient, celui pour qui elle parcourut le monde, celui pour qui elle dut sacrifier des vies. Elle ne regrettait en rien tout ce qu'elle avait franchi et réalisé au jour d'aujourd'hui. La tête haute, elle retira d'un bref geste ses lunettes afin de mieux contempler le visage de Sandro, satisfait de sa princesse. Minnie pouvait enfin l'enlacer. Leurs deux corps s'unissaient à la perfection. Sandro agrippa le visage de la jeune femme entre ses deux robustes mains et effaça négligemment les traces de poussières qui s'y trouvaient. Il prit soin de replacer quelques mèches blondes derrière son oreille avant d'y déposer un baiser, puis un second sur son front brûlant. « Dès qu'on trouvera l'endroit, je m'occuperai de ces vilaines blessures » lui lança-t-il. Minnie haussa les épaules avant d'inspecter pour la première fois les souffrances qu'elle avait dû infliger à son corps au cours de cette fatidique matinée. Son regard se dirigea en premier lieu vers son flanc, là où les douleurs se faisaient le plus ressentir. La jeune femme souleva lentement son humide débardeur noir afin de constater les dégâts. Gardant son calme, elle put identifier une large et longue plaie. Les images de son combat au couteau défilaient dans son esprit et Minnie secoua la tête afin d'en effacer les souvenirs. La jeune femme déglutit avant de reporter son attention auprès de son ami. « Rien d'important, quelques brûlures et coupures, je sais gérer, tu me connais. Et toi ? Regarde-toi ! Il t'a quand même bien amoché le salaud ! » lui répondit-elle avant de jeter un regard sur la dépouille de l'homme qui se tenait près d'eux. Sandro plongea alors son regard perçant dans celui de Minnie. Il se voulait rassurant et protecteur. En rien ils n'auraient pu écourter cet instant mais d'autres en décidèrent autrement.
Minnie sentit le poids pesant de Sandro s'abattre sur elle. Le regard autrefois pénétrant de l'espagnol devint celui d'un homme éteint. Les bras de la jeune femme déposèrent à contrecœur le corps de son ami sur le sol. La respiration haletante et les gémissements de l'homme décochèrent de Minnie un strident cris. Il fallut de nombreuses minutes à la jeune femme pour réaliser qu'un hélicoptère était parvenu au-dessus d'eux, forçant la blonde à se réfugier aux creux de l'homme qu'elle aimait. Dans un élan de détresse elle adressa à Sandro plusieurs baisers dans le cou, sur son front, sa bouche. Dans cet acte de tendresse et de derniers recours, de chaudes larmes vinrent se déposer sur le corps souffrant de l'homme. « Je suis toujours là princesse, je vais pas te laisser maintenant, ce serait trop con. » parvint à lâcher l'homme. La jeune femme ne put s'empêcher de pouffer, caressant tendrement la chevelure brune du garçon. La balle s'était nichée dans l'épaule de Sandro, le foudroyant sur place. Au loin, elle pouvait voir approcher des hommes en tenue, armés, mais la jeune femme n'y prêtait pas attention. « Vous êtes en état d'arrestation pour l'assassinat de Mario Perez et l'homicide involontaire de Laura Miguel. Vous avez le droit de garder le silence, si vous ne voulez pas exercer ce droit, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous... ». Minnie comprit. Elle comprit alors que c'était la fin, qu'ils n'étaient pas indestructibles et que leur épopée devrait s'arrêter ici. Elle lança un dernier regard à Sandro avant de sentir les menottes se refermer sur ses frêles mains. Fermement maintenue, Minnie ne pouvait se retourner pour admirer son chef-d’œuvre. Les flammes de son incendie qui au loin, continuaient à parcourir le ciel et à l'assombrir.


27 mai 2012 ~ FAIRVIEW
La valise jetée sèchement sur le parquet de la demeure provoque un bruit sourd. La jeune femme se sent affaiblie et prise d'un violent mal de tête. Instinctivement, elle parcoure le trajet du salon jusqu'à la cuisine. Elle aurait pu le faire les yeux fermés. En rien elle n'a oublié cet endroit et ses alentours. Sa main empoigne le robinet et la jeune femme se laisse boire à la source même, la tête plongée dans un évier autrefois brillant de propreté. Elle essuie avec négligence le contour de ses lèvres et retrouve doucement ses esprits. Une main dans les cheveux, elle contemple la pièce dans laquelle elle se trouve. Chaque détail lui rappelle un souvenir, un épisode de sa vie passée. Ses yeux se baladent dans chaque recoin, le plafond, le sol, les meubles, tout y passe. Les expressions sur son visage se font et se défont. Un sourire peut apparaître, synonyme de nostalgie puis son regard peut s'éteindre, ses lèvres se plisser et des rides se former. Tout n'est pas bon à se remémorer. Un pas en avant, Minnie dépose avec délicatesse ses doigts sur la table familiale. Le toucher du bois se fait rugueux. Elle retire alors sa main du meuble et s'intéresse plus particulièrement à un cadre poussiéreux. A l'intérieur, une vieille photographie cornée est disposée. Ses sourcils se froncent, les souvenirs remontent et Minnie préfère rebrousser chemin. La jeune femme n'ose se mettre à son aise, en effet une gêne l’accapare. C'est pourtant bien ici qu'elle vécut une très grande partie de sa vie. Minnie n'a pas le choix, elle devra prendre possession des lieux, reprendre ses marques et redécouvrir Fairview, ville qu'elle quitta il y a maintenant sept longues années. « Tu as une putain de chance Min', tu vas pas faire la difficile hein... » se souffle-t-elle à elle même. Tout juste sortie de prison, qui aurait pu parier que la jeune femme se retrouverait à vivre dans une calme banlieue américaine. En effet, le destin lui offrait une seconde chance, un moyen de se rattraper. Minnie avait la possibilité de récupérer la demeure de sa vieille tante décédée quelques mois avant sa remise de peine, Minnie avait eu de la chance. personne d'autre n'aurait pu le contredire. Mais la chance ne fait pas tout, la rancœur est toujours présente, la colère aussi, et Minnie n'a fait que renforcer son caractère au cours de son séjour en prison. On ne dira pas d'elle que c'est une personne méchante, elle inspire simplement le respect et perturbe bon nombre de gens. Oui, Minnie ne cessera de dire qu'aucune personne ne pourra à jamais la découvrir et connaître la vraie Min', car dans son cœur, seul Sandro aura réussit à atteindre ses plus profonds sentiments. « Il y a quelqu'un ? Hé Oh ! » La jeune blonde fait volte face avant de dévisager l'inconnue au pied de sa porte. « Oh, j'espère ne pas vous avoir fait peur, je suis votre nouvelle voisine ! » Perplexe, Minnie prend peine à lâcher un sourire à son invité surprise. « La porte était ouverte, je me suis permise et... » « Enchanté ! » Un léger secouement de la tête permet à Minnie de se reprendre et c'est d'une façon des plus naturelle que la jeune femme s'avance auprès la dame afin de lui serrer affectueusement la main. La force de Minnie décontenance la femme de la cinquantaine mais elle fait mine de ne pas y prêter attention. « Je comprends tout à fait, ne vous inquiétez pas, votre accueil me rend ravie et... » Minnie ne peut alors cacher son malaise lorsqu'elle reconnaît la personne en face d'elle. « Mme Lewis ? » C'est alors que la fameuse Mme Lewis se remémore du doux visage de la petite Francklin. Les retrouvailles se font chaleureuses et nostalgiques. En effet, Minnie aurait du se douter que de revenir huit ans après dans le quartier où elle grandit allait lui réserver de nombreuses surprises et retrouvailles. La seul chose qui traverse l'esprit de Minnie au moment même ou Mme Lewis raconte de quelle façon son mari décéda après la crise cardiaque de Rufus son chien est qu'aucune personne ne doit être au courant du passé de criminelle de Minnie, aucune. S'il le faut, elle mettra tous les moyens en place mais la jeune blonde connait Fairview, elle y est née, y a passé son enfance et son adolescence, oui Minnie n'est pas une de se nouvelles voisines naïves et prêtes à accueillir avec grand sourire les muffins des ménagères. Tant qu'on ne s'attaquera pas à elle, Minnie mènera sa vie, se réinsérera, tant qu'on ne s'occupera pas de ses petites affaires et de son lourd passé....


Dernière édition par Minnie Francklin le Jeu 5 Juil 2012 - 10:55, édité 55 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gonna fuck up your ego!

MESSAGES : 1441
HUMEUR : Goofy, crazy


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Serveuse dans un café
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:45

Bienvenue
Je file te la réserver! I love you
bon courage avec ta fiche!

______________________
I'm not so good with the advice. Can I interest you in a sarcastic comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 117


MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:46

Teresa. *-*
Je te souhaite la bienvenue parmi nous. I love you
Bon courage avec la fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✣ when i want something there's no stopping me.

MESSAGES : 670
HUMEUR : Angry.


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Relation complexe

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:49

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you

______________________

BLABLABLABLA
blablablabla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:55

Merci à vous trois et pour la réservation ! I love you Que du beau monde ici !
Clover, il nous faudra un lien (rien que pour ton pseudo) et puis Phoebe + Teresa ça gère le paté Héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 117


MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Dim 1 Juil 2012 - 21:56

Je prévoyais venir t'harceler pour un lien aussi, du coup c'est parfait! VIP mdr

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 214


MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Lun 2 Juil 2012 - 18:04

Quel bel avatar *-*
C'est pas légal d'être aussi jolie.
Bienvenue sur FML I love you

______________________

I wanna be drunk when I wake up.
On the right side of the wrong bed. And every excuse I made up. Tell you the truth I hate. What didn't kill me. It never made me stronger at all. ES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 300
HUMEUR : plutôt bonne.


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: En couple

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Lun 2 Juil 2012 - 18:21

Bienvenue parmi nous I love you

______________________
▷ And then we kiss your love comes alive on my lips. I feel a rush coming over me, over me and when we touch. This moment when everything's still, I close my eyes and then we kiss. lyrics britney spears - and then we kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 87


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Serveuse chez Benny's
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Lun 2 Juil 2012 - 19:37

Bienvenue parmi nous I love you

______________________
Never stop. Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve - in declaring the films that you love, the films that you want to make, the life that you’ve had, and the lives you can help reflect in cinema. for myself, for a long time… Maybe i felt inauthentic or something, i felt like my voice wasn’t worth hearing, and i think everyone’s voice is worth hearing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mar 3 Juil 2012 - 12:09

Ryan, c'est toi qui me fait du mal avec le beau Sebastian faint Il a ce petit côté... sauvage sur l'avatar hin
Merci à vous trois pour l'accueil *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 41
HUMEUR : anxieuse.


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: directeur d'une agence de publicité à Chicago
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mar 3 Juil 2012 - 12:12

Teresa. faint Thank God
Bienvenue ici. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 23


MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mar 3 Juil 2012 - 14:54

TERESA omfg omfg
ton pseudo est adorable, j'adore ! Bienvenue et bonne chance pour ta fiche c:

______________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mer 4 Juil 2012 - 13:22

Taylor et Andrew = miaam hin
Merci beaucoup à vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 28


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Études de puériculture/Nounou à domicile.
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mer 4 Juil 2012 - 13:29

Bienvenue. I love you

______________________
i was falling hard with an open heart
I'm wide awake. Not losing any sleep. Picked up every piece and landed on my feet. I'm wide awake. Need nothing to complete myself. Yeah, I am born again. Outta the lion's den. I don't have to pretend and it's too late. The story's over now, the end @ perry lyrics/ tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 167
HUMEUR : Scared


MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Mer 4 Juil 2012 - 13:53

Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
HUMEUR : nostalgique


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Jeu 5 Juil 2012 - 10:48

Merci beaucoup I love you
Voilà, je pense avoir terminé ma fiche, en espérant que l'histoire avec Sandro soit compréhensible Smile Et puis, n'ayez pas peur de ma petite Minnie, au fond elle est pas bien méchante Aw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SHE'S GOT ELETRIC BOOTS, A MOHAIR SUIT

MESSAGES : 442


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: Marié(e)

MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   Jeu 5 Juil 2012 - 15:02

Je te valide!
Bon jeu parmi nous

______________________

don't be afraid to care
for long you live and high you fly, and smiles you give and tears you'll cry. And all you touch and all you see is all your life will ever be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

i'm supposed to be the soldier who never blows his composure ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a Walk On the Wild Side-
Sauter vers: