Partagez | 
 

 rosie ∞ the devil wears Prada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 15:47

© diannadobrevs tumblr
Rosie Elizabeth, Emmerson
~ the devil wears Prada ~
~ Hide in your shell

NOM: Emmerson. PRÉNOMS: Rosie mais connu mondialement sous Leeves Emmerson. SURNOMS: Difficile de trouver un surnom à Rosie. Cependant, sa famille l'appeler Roro, ce qu'elle détestait, ou ses cousins et son meilleur ami s'amusaient à la charrier en l'appelant Zizi. La pauvre jeune femme a souffert toute sa vie ... ÂGE: vingt-quatre ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE: le huit juin 1988 à fairview medical clinic. NATIONALITÉ: américaine. STATUT CIVIL: célibataire en quête d'amour et de grand frisson. MÉTIER/ETUDE: actrice en fuite (elle a disparu de la circulation du monde intransigeant qu'est Hollywood sans aucune justification) + serveuse au coffeehouse depuis deux mois (mais elle est à deux doigts d'envoyer balader tous les clients). TRAITS DE CARACTÈRE: intelligente, généreuse, fidèle (tout dépend de la personne), romantique dans l'âme mais pas trop, fêtarde (un peu trop même, fidèle à sa téquila), lunatique, franche, tactile, réservé, calme, douce, parfois naïve, séductrice hors pair, joyeuse, sportive, difficile à cerner, jalouse et un brin possessive.GROUPE: Water Lane.

~ Ain't nobody but me

Les choses suivantes sont importantes pour vous (cochez):
la franchise
l'amour
la fidélité
la vie commune
fonder une famille
aider son prochain
l'alcool/les soirées
les animaux
le plein air
le mariage
savoir cuisiner
la beauté intérieure
l'argent
les potins et ragots
la musique
belle/grande maison
le travail/les études
la mode
la littérature/culture
les arts
beaucoup d'amis
la politique
les jeux vidéos
facebook/twitter etc.
l'apparence physique
la famille
les sports

1) Il est tard, vous rentrez du boulot après avoir dû faire des heures supplémentaires, et vous surprenez Madame Langlow qui sort d'une voiture qui n'a rien de la voiture familiale de son mari et le sourire béat qui s'affiche sur ses lèvres ne laisse pas présager qu'elle revient d'un souper entre copines. Que faites-vous de cette information?
Vous ne faites rien. Ça ne vous regarde pas, après tout.
Vous en parlez à vos amis les plus proches uniquement.
Vous le dites à la pire commère du quartier. Elle s'occupera du reste.
Vous faites du chantage à Mme. Langlow. Elle vous en devra une.
Vous allez raconter à son mari et vous régalez de la confrontation.


2) La gentille vieille dame qui vit dans la maison d’en face vient sonner à votre porte un beau matin. Ayant confiance en vous et devant s’absenter pour une semaine avec son mari, elle vous demande de bien vouloir passer tous les jours à leur domicile pour arroser les plantes et nourrir le chat. Elle vous offre avec un sourire et un grand remerciement la clef de sa maison. Que faites-vous de cette responsabilité supplémentaire?
Vous acceptez et prenez soin du chat et des plantes de bon cœur.
Vous arrosez les plantes uniquement à quelques heures de leur retour et laissez le chat dehors durant la semaine, il se débrouillera pour la nourriture et les plantes n’auront pas l’air desséchées!
Vous le faites et en profitez pour explorer tous les placards de la maison et vous servir dans le garde-manger.
Vous oubliez dès le premier jour et tuez les plantes.
Vous refusez dès le départ. Vous avez l’air d’un jardinier, peut-être?


3) Vous êtes en retard pour un rendez-vous important et sautez dans votre voiture. Alors que vous quittez votre stationnement, vous écrasez quelque chose. Paniqué, vous vous empressez d’aller voir ce que c’était. Vous trouvez la bicyclette rose de la gamine d’en face. Perte totale. Que faites-vous?
Vous ramenez le tas de ferraille aux voisins en vous excusant.
Vous le balancez dans la poubelle. Les éboueurs passent bientôt et on ne saura donc jamais que c’était vous.
Vous offrez de l’argent aux voisins pour le remplacer.
Vous allez le porter derrière les roues de la voiture d’un autre voisin.
Vous assumez être celui qui a brisé la bicyclette, mais faites passer un mauvais quart d’heure à vos voisins : il n’aurait jamais dû être là et ils sont chanceux que votre voiture n’en sorte pas abimée!


4) C’est le 31 octobre. Que faites-vous, comme à chaque année, pour célébrer Halloween?
Vous offrez bonbons et divertissement aux braves qui franchiront votre célèbre maison hantée!
Vous donnez des fruits aux enfants. C’est important de manger sainement!
Vous êtes à une fête costumée et espérez bien repartir avec la belle diablesse/le beau pirate qui se tient près du punch!
Vous vous costumez et passez à chaque maison, priant qu’on ne vous reconnaisse pas sous votre déguisement.
Vous éteignez toutes les lumières et ne faites aucun bruit. On ne viendra pas sonner à votre porte si on vous croit absent!


5) Un soir de semaine, vous êtes crevé de votre journée et ne pensez qu’à vous détendre un peu devant la télévision, bol de pop corn en main, avant d’aller vous mettre au lit. Vous entrez dans le salon et, ô malheur, un de vos proches monopolise le téléviseur en regardant un film que vous avez, en plus, déjà vu! Comment réagissez-vous?
Ce que vous regardez vous importe peu. L’important c’est de passer du temps avec vos proches.
Vous proposez de trouver un compromis, une chaîne ou un film que tout le monde appréciera.
Vous vous emparez de la télécommande avec force ou ruse et changez de chaîne.
Vous regardez, mais ne faites que faire des réflexions à voix haute et spoilez les revirements de situation.
Vous poussez de longs soupires et bâillements exagérés pour montrer votre ennui et votre exaspération. On finit par vous offrir la télécommande.


6) Vous êtes invités au mariage d’une cousine éloignée dont vous ne vous souveniez même plus de l’existence. Vous n’aviez pas l’intention d’y aller, mais votre mère vous force, croyant que votre absence ferait ternir la réputation de votre famille. Quel genre d’invité êtes-vous?
Vous avez versé quelques larmes à la cérémonie. Quoi de plus beau que l’union sacrée du mariage?
Vous êtes venu seul, espérant bien repartir avec une des demoiselles d’honneur/un des garçons d’honneur!
Vous profitez à fond de l’open bar et dansez la Macarena avec vos grands oncles et tantes.
Vous profitez du fait que vous ne reconnaissez personne – et que personne ne vous reconnaisse – pour vous faire passer pour une vieille connaissance du marié et faites un long discours en l’honneur des mariés.
Vous restez à l’écart des autres et n’avez pas offert de cadeau. C’est déjà exceptionnel que vous soyez présent!


7) Comme vous le savez déjà, à Fairview, les ragots vont bon train. Vous sortez de votre maison et le voisin d’en face qui sort les ordures vous envoie la main. Une vieille commère vous voit vous saluer et, d’ici une semaine, on chuchotera derrière votre passage que vous flirtiez sans gêne. Quel est la rumeur la plus susceptible d’être propagée à votre sujet?
Vous êtes trop gentil. Vous devez cacher un lourd passé. Crime, prison, etc. Vous pourriez même être très dangereux!
Adultère et pourquoi pas un enfant illégitime?
Chirurgie esthétique. Nez, lèvres, sourcils, dentition et mêmes abdos!
Fraude/évasion fiscale et peut-être même une usurpation d’identité!
Gold digger. Il n’y a que l’argent que vous aimez et vous seriez prêt à tout pour en avoir plus...

~ Dreamer

→ Depuis petite Rosie adore les animaux, plus particulièrement les chiens. Elle se rapelle des yeux ahuris de son père lorsque pour ses huit ans elle lui avait demandé de lui acheté un koala, il n'avait pas céder et finalement lui avait acheté un hamster. Et puis un autre, et encore un autre. Au total elle en a eu sept, et leur mort n'était pas les plus joyeuses qui soit. A l'époque elle travaillait déjà pour un refuge d'animaux le week-end, son grand-père ayant lui aussi un amour infini pour les animaux, c'était leur moment à eux deux. Elle ne se voit pas en couple avec un homme qui n'apprécie pas les animaux, ce serait un vrai problème pour elle. Peu après les hamsters, Rosie avait harcelé ses parents pour qu'il lui achète un Bichon maltais, malheureusement deux ans plus tard il avait du être piqué. Ce fut l'un des jours les plus douloureux pour Rosie qui aimait cet animal comme son enfant, elle fut inconsolable un long moment. Des années plus tard, en allant dans son studio de tournage, Rosie a trouvé un Rottweiler abandonné sur le bord de la route. Degoûté du geste de l'homme et si peiné, elle n'a pas pu résister, ni songer à ne pas le prendre. Il se nomme Duster, et il vit avec elle depuis deux ans et ne se lasse pas de se promener chaque jour avec lui, et qu'on le croit ou non, cet animal à un vrai succès et ça permet à Rosie à faire connaissance avec des hommes.

→ Sa carte bleu déteste son addiction aux fringues, mais elle le vit bien. Rosie adore la mode, elle ne s'en passe pas, sa notoriété lui permet d'assister au fashion week, elle est au paradis. Elle a rencontré de très grands créateurs et le jour où vous verrez Rosie en jogging et gros pull de mémé n'est pas encore arrivé ! Même sur son lit de mort elle sera au top. L'hostilité de Rosie va (souvent) à l'encontre des habitants qui ne savent pas s'habiller, pour elle c'est inaceptable ! La mode avant tout ! Elle est aussi une grande folle des cosmétiques, pour elle c'est une base, bien qu'au naturel elle reste superbe. Son armoire est pleine à craquer, et elle porte un vraie culte au chaussure à talon, elle en met tout les jours et ne compte plus le nombre de pairs qu'elle possède. Son corps svelte et ses longues jambes lui permettent de porter des tenues qui n'iraient pas forcément à tout le monde. Les robes, les jupes, le style boho est ce qu'elle aime le plus.

→ Quand on rentre dans sa chambre, les premières choses que l'on remarque sont ses deux Golden Globes de la meilleure actrice gagnés deux années consécutives qu'elle affiche fièrement. Bientôt ils iront dans le grenier, Rosie ne les supporte plus, et encore moins les informations qui passent à la télé " Où est passé Leeves Emmerson ? C'est la question que tous le gratin ce pose depuis plus de trois mois ". Impossible de ne pas tomber dessus, elle en devient folle. Rosie s'en veut lorsqu'elle voit ses fan effondrés, car pendant des années ils ont été sa source d'inspiration, sa force, ayant coupé les ponts avec sa famille.

→ A l'école Rosie était l'une des meilleures élèves, elle travaillait dure pour avoir d'aussi bon résultats. Ses parents lui repprochaient de passer plus de temps avec ses bouquins que de s'amuser comme une jeune fille normale. C'est une grande passionné de littérature, elle peut passé des heures à dévorer des livres. La lecture force l'esprit critique. Elle passe souvent à la bibliotèque du coin, dénichant les derniers livres sorties. Bien qu'elle aime la littérature, le cinéma est d'autant plus sa grande passion l'ayant fait son métier. Elle préfère voir le film que l'arrière du décor, ce qui n'est pas le plus beau. Ayant travaillé avec de très grands acteurs, Rosie peut déclarer qu'ils sont loin d'être tous agréables. Elle ne se lasse pas de regarder un film en noir et blanc, des films d'amours et tragiques dont elle a souvent joué. L'actrice sait comment vaincre la fatigue, tout bêtement elle regarde un film d'horreur ou paranormal vous pouvez être sur qu'elle ne fermera pas l'oeil de toute la nuit. La musique a une place fondamentale dans sa vie, elle en écoute sans s'en lasser et adore découvrir de nouveaux artistes. Elle a une préfèrence pour le bon rock d'avant, mais elle n'hésite pas à écouter d'autres genres musicaux, elle est ouverte d'esprit.

→ Etant une féministe dans l'âme, elle manifeste chaque année à la Women Walk qu'à lieu dans chaque endroit du monde. Elle ne supporte pas les injustices entre les deux sexes et encore moins les macho qu'elle n'hésite pas à remettre en place. Ces hommes là elle les connait trop bien : sûr d'eux, arrogant, prétentieux et hauntain, Rosie prend un mâlin plaisir à les assasiner un par un. Il ne faut pas jouer avec elle, oh, surtout pas !

→ Les hommes tatoués, les "mauvais garçons", les hommes virils et grands la font totalement craquer. Elle n'arrive pas à résister à ces bad boy mystérieux, alors qu'elle est clairement le contraire. Etant une femme douce, tranquille, sage et réfléchit, ils sont l'opposés même. Et pourtant, à chaque bad boy elle se jete dessus pour un soir ou pour quelques jours, elle s'en moque. Il lui arrive de coucher avec des parfaits inconnus sans éprouvait aucun remord, et étant dans le showbiz elle a essayé toutes les drogues possibles et inimaginables. Ses limites n'ont plus de secret pour elle, tout comme les hommes. Par contre, la jeune femme ayant eu des histoires complexe porte une réelle haine envers ses ex, aussi idiot les uns que les autres et surtout les pessimistes qu'elle considère comme tue-amour, tue-rêve, tue-tout.

→ Rosie est avant tout une femme qui a besoin d'amour, elle le montre peu, étant très peu expressif et sachant maitriser ses émotions, il est difficile de savoir ce qu'elle pense. La jeune femme a besoin d'une relation simple, sans prise de tête, faite de petite attention qui font toujours plaisir. Elle se souvient d'un de ses innombrables copains, il lui avait un jour fait la cuisine et depuis ce jour elle ne veut qu'une chose : avoir le droit à un bon plat d'un homme. Elle aime être invité au restaurant, qu'un homme lui offre ce qu'elle souhaite en commençant par des bouquets de fleurs puis des bijoux. Elle ne demande pas la Lune, juste des petites attentions qui font plaisir et montre l'importance de la personne.

→ Elle a deux tatouages, un au niveau du cou qui représente un croix catholiques, et un signe chinois de la liberté derrière son oreille. Des tatouages sexy et discret qui sont symboliques des épreuves qu'elle a traversé.

→ Sa relation avec sa famille est très complexe. Étant la cadette de la famille, elle a eu le droit à des rivalités avec sa petite-soeur, Nora. Ces rivalités, ces différences de caractères, les jalousies qu'elles éprouvent l'une envers l'autre et notamment la grosse dispute qui a séparé Rosie a ses parents a mis un terme à sa relation avec Nora. Elles ne se supportent plus, et pourtant font comme si tout aller bien en public. Rosie a eu une enfance pas des plus faciles, son père et sa mère étant très sévère et lui mettant énormément de pression pour avoir une carrière de rêve, elle n'a pas eu la même chance que Nora, et encore moins Brett. Brett et elle sont très complices, Rosie n'hésite pas a lui donner des surnoms complètement nuls et enfantins, ni à l'humilier lorsqu'il drague une jeune femme en sortant les vieilles histoires de famille ou simplement en se faisant passer pour sa femme et déballant des scènes de ménages affreuses. Rosie est une peste avec son frère, mais ils s'adorent et à chaque coups durs ils sont là l'un pour l'autre. Il est son grand-frère, le seul homme dans sa vie, limite son héro. Chaque moment avec lui elle les savoure. Sa grand-mère a d'autant plus une place importante vu qu'elle vit actuellement sous son toit. Elle ne supporterait pas de la perdre, étant son rayon de soleil, sa deuxième mère.

→ Rosie ne supporte pas ne rien faire, elle est obligée de faire du sport, de bouger, de se défouler il lui est impossible de trouver le sommeil. C'est pour ça qu'elle est devenue serveuse au au coffeehouse, sa grand-mère devenant folle de sa petite-fille qui danser en petite-culotte et qui prenait des clichés incessant d'elle en chaque fois la faisant céder "Mais mamie, allez ! Une dernière, pour mes enfants ! " sa grand-mère est la mamie gâteau et la plus formidable à ses yeux.

→ Bien que la jeune femme est hyperactive toute la journée et qu'elle peut être épuisée le soir, elle n'hésite pas à sortir avec sa meilleure amie, Clare, et de boire des verres de téquila qui défilent devant leur yeux à moitié clos. C'est une grande fêtarde, elle est présente à chaque bal, chaque évènement qu'organise la vallée, n'hésitant pas à les aider.

→ Sa famille est croyante, chaque dimanche elle va à la messe accompagné de sa grand-mère. Il lui arrive de croiser sa famille, qu'elle salue poliment avant de détourner rapidement les talons.

→ Pour calmer Rosie il faut être fort. Il est extrênement rare qu'elle s'énerve et encore plus qu'elle soit violente, elle garde son sang-froid en toute circonstence et encore plus face à ses ennemis qu'elle humilie avec succès, mais se connaissant elle sait comment procéder pour apaiser sa colère ou même ses doutes : elle marche sur l'herbe fraiche pied nu, ou fume une cigarette allongé sur son lit avec une douce musique.

→ Chez les Emmerson, la musique est importante. Rosie a appris à jouer du piano dès ses huit ans, elle n'est pas excellente avec cet instrument mais elle arrive à reproduire des sons et à jouer assez bien. Elle a aussi fait de la guitare lorsqu'elle était à Hollywood, elle adore cet instrument si rock et beau.

→ S'il y a bien une chose que Rosie adore c'est de se montrer en public. Elle ne passe jamais inaperçu, elle a une présence étonnante et un très beau parler. Elle ravit ses convives et d'autant plus les voisins qui la trouve "trop gentille". Rosie est arrogante et peut sembler hautaine mais il n'en est rien. Et il se trouve que à Fairview, Illinois, les occasions sont nombreuses pour se montrer. Les bals, les soirées organisé par la commune ravive la belle Rosie, d'autant plus que le champagne coule à flot, et elle retrouve sa téquila dans un coin. C'est la plus heureuse des femmes.

→ Il suffit qu'un bel homme lui fasse un compliment pour que Rosie devienne rouge comme une pivoine. Elle n'aime pas lorsqu'elle rougit, et pourtant c'est mignon !

~ goodbye stranger

PSEUDO/PRÉNOM: Dieu (a). ÂGE: dix-sept ans. COMMENT CONNAIS-TU FML: Bazzart. CÉLÉBRITÉ: Felicity Jones. COMMENTAIRES: j'm'aime à part ça, très beau forum et j'ai hâte de RP . Les Emmerson sont dans la place Woo


Dernière édition par Rosie Emmerson le Mar 3 Juil 2012 - 10:03, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 15:48


~ Crime of the Century


« Mesdames et Messieurs, veuillez accueillir comme il se doit, la magnifique et charmante Leeves Emmerson. » Les cries et les applaudissements retentissèrent de la salle bondés. D'un pas assuré, Rosie se déplaçait jusqu'à rencontrer l'animatrice Ellen DeGeneres dont elle avait toujours apprécié la personne et l'humour qui se cachait en elle en saluant la foule d'un signe de main. Elle n'avait pas de quoi être intimidée, elle faisait partie du top vingt des meilleurs actrices américaine en effervescence. C'était un rituel d'aller présenter le film dans lequel elle jouait en charmant et en persuadant les téléspectateurs d'aller le voir. Le business étaient ainsi, et Rosie savait qu'elle plaisait en tant que Leeves. Une jeune femme qui était parfaite en toute circonstance, avec la main sur le coeur, une beauté à couper le souffle et un humour qui ravissait ses coéquipiers. A force de jouer Leeves Emmerson et non Rosie Emmerson elle était devenue Leeves. La jeune actrice avait perdu toute notion de ses priorités qu'étaient sa famille, sa modestie. Rosie recevait tellement d'amour de ses fans qui lui envoyait des bouquets de fleurs, des lettres qu'elle ne lisait jamais qu'elle se sentait pousser des ailes. Elle commençait à faire partie de ses jeunes acteurs avec un égo-surdimensionné, qui profite de la fête, du sexe et des drogues à volonté. Quel cercle vicieux qu'était ce monde si fermé qu'elle avait réussi à rentrer et à se faire un nom. Sa carrière n'avait pourtant pas débuté comme ça. Elle avait fait ses débuts en tant que mannequin, repéré à treize ans grâce à sa taille, à ses longs cheveux foncés et ses yeux turquoise. Mais ça ne lui plaisait pas, le mannequinat n'était pas ce qu'elle voulait et son père la protéger, il ne voulait pas qu'elle aille dans ce monde sans aucun scrupule. Souvent ses parents se disputaient à cause de ça, sa mère étant si fière de sa fille qui la poussait à continuer. Elle ne savait pas ce qu'elle voulait, bien trop jeune pour en être certaine. Elle décida de lâcher le mannequinat et de continuer ses études dont elle excellait, mais le destin en avait décidé autrement.

Main dans la main avec son premier amour, Rosie ne pensait plus à rien. Les moments passaient avec lui étaient magiques, le temps s'arrêtait. Il était son premier amour, elle avait versé tant de larme pour lui, elle avait passé les meilleurs moments comme les pires, c'était le premier dont elle était amoureuse. Au départ elle avait eu peur, tout comme lui, séducteur hors pair qui choisissait ses victimes, il avait de l'expérience avec les femmes, tout ça grâce à son parler et à sa belle gueule mais il n'avait jamais été encore amoureux. Elle était la première. Ce n'était pas gagné au départ, il avait reçu un verre d'eau dans la tête par la belle, et puis des défis aussi ridicule les uns que les autres qu'ils se lançaient avait fini par développer des sentiments forts. Elle n'avait que dix-sept ans et elle était sûre que c'était lui le bon, que c'était lui l'homme de sa vie. Elle était naïve, aveugle par l'amour. Ses parents ne l'aimaient pas, c'était pas un homme qu'il voyait avec Rosie. Mauvais garçon, parent assez riche qui foutait rien à l'école et avait une mauvaise influence sur sa fille. Elle l'aimait sans se soucier de ses études, avec lui tout était beau. Ses défauts et ses qualités étaient ce qu'elle aimait, il était sa personne, son âme. Elle se fit deux tatouages significatifs pour lui prouver qu'elle n'était pas qu'une sainte-nitouche. Ses parents firent tout pour les séparer. Une période dur pour elle, encore plus le jour où elle rencontra un homme lorsqu'elle faisait les boutiques avec ses amies qui lui proposa un contrat. Il cherchait une jeune fille pour jouer le rôle principal dans un film tragique. Si elle acceptait, elle devait partir. Elle refusa, c'était impossible pour elle de quitter l'homme qu'elle aimait, car naïve mais pas trop, elle savait que les relations longues distances ne marchaient jamais. Mais il ne la lâcha pas, il voulait Elle et pas une autre. Il prit contact avec ses parents, et même derrière son refus, elle était forcé d'y aller. La dernière conversation qu'elle eut avec lui fut l'un des moments les plus durs de sa vie. « Je pars. S'il te plaît ne m'oublie pas. Je t'aime, je t'aime et je t'aimerais toujours. » ses yeux s’embuèrent de larme alors qu'il lui tournait le dos. Rosie se jeta sur lui en s'accrochant désespérément à son bras. « Pardonne-moi... s'il te plait. » chuchota-t-elle. Le regard qu'elle croisa de l'homme qu'elle aimait été si froid qu'elle ne le reconnu pas. Il dégagea son bras de son emprise avant de lui adresser les paroles les plus durs qu'elle n'aurait jamais eu envie d'entendre. « Comment veux-tu que je te pardonne ? C'est impossible ! Tu as fait ton choix, Rosie ! Tu préfères ta carrière à moi, tout ce que tu m'as dit n'était que des mensonges ! Je ne te dirais pas ce que tu attends, car non, je ne vais pas t'attendre des années comme un pauvre. Adieu Rosie. » Elle aurait aimé le retenir, elle aurait aimé qu'il se retourne et qu'il lui dise qu'il l'attendait, elle voulait courir vers lui, le retenir encore et toujours, à la place elle s'effondra. Un an avec lui pour rien.

Depuis ce jour, elle su qu'elle en voudrait toute sa vie à ses parents de l'avoir séparé de son premier amour. Elle déménagea à Hollywood et changea de nom dans ce monde vicieux pour oublier qui elle était et reconstruire sa vie. Le film dont elle joua eut un succès phénoménale qui projeta sa carrière. Impossible de ne pas penser à Leeves Emmerson pour un rôle. Elle était doué pour jouer la comédie, son physique l'avantageait ayant un visage très expressif. Plus rien n'avait de secret pour elle, elle connaissait toutes ses limites, elle maîtrisait son jeu, connaissait les meilleurs acteurs avec qui elle tissait des liens et son salaire aurait suffit à faire vivre un village entier. Au départ, elle était flattée de recevoir des lettres de fan dont elle lisait, l'amour qu'ils lui apportaient comblé le vide de l'homme qu'elle aimait désespérément, et peu à peu elle finissait par devenir l'une de ses actrices qui ne pensent qu'à leur gueule. La foule qui criait son nom, les acteurs qui la félicitait, les sourires qu'elle accordait et les autographes qu'elle distribuait faisait partie intégrante de sa vie. En cinq ans, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même. En robe Yves Saint Laurent, chaussure Louboutin et des bijoux en or elle affrontait la vie.

Pour oublier cette douleur qui la lancinait, Rosie avait trouvé la solution infaillible : les coups d'un soir. Ce n'était pas dans son habitude, et pourtant avec les soirées qu'elle enchaînait en étant payé pour sa présence, Rosie commençait à trouver ça amusant. Elle était loin la petite-fille en fleur de Fairview, Illinois, mais l'actrice s'était mise des limites : pas d'homme marié, ni en couple. Cette limite fut vite oublié, le jour où elle rencontra son partenaire, entre eux deux c'étaient explosifs et évidents. La réalité avait dépassé la fiction, trop vite pour elle qui ne contrôler plus son ardent désir pour cet acteur. « Leeves ! Leeves, s'il vous plaît (...) est-ce vrai que vous avez eu une relation avec votre partenaire ? » son visage angélique aborda un grand sourire et elle pouffa un léger rire avant de regarder le journaliste et la caméra bien dans les yeux en s’apprêtant à dire un mensonge. « Bien sûr que c'est faux ! Quoi que je fasse vous me prêtez toujours une relation avec l'un de mes partenaires.» répondit-elle en soupirant avant de continuer ses marches sur le tapis rouge. L'instant d'après le remord la bouffait de l'intérieur. Oui elle avait eu une relation avec l'acteur le plus convoité, beau du moment, qui plus est était en couple avec une amie de Rosie. Pearl. Le jour où cette dernière avait apprise l'infidélité de son cher et tendre à cause de Rosie, elle était devenue folle. A son plus grand plaisir, il niait autant qu'elle, et Pearl n'avait jamais osé affirmer tout haut que oui, c'était une femme trompée.

Allongé sur son lit, une cigarette à la bouche, Rosie était nostalgique. Elle avait fini par oublier celui qu'elle avait pleuré ô tant de fois et qui lui devait sans aucun doute se mordre les doigts de l'avoir laisser. Elle n'avait plus de famille, ses parents n'étaient plus rien. Ses parents qui avait dès son plus jeune âge mis en compétition elle et Nora n'avaient en aucun cas arrangé leur relation, au contraire elle s'était dégradée. Elles étaient à un point de non-retour, et même si Rosie ne disait rien, cette relation qu'elle tient avec sa sœur la chagrine. Elle se rappelait des excellents moments qu'elles avaient passés enfants, et tout ça s'était brisé si facilement ... Sa grand-mère était tout pour elle, qui l'avait soutenu jusqu'au bout dans sa relation, dans sa carrière, dans ses choix en cependant lui donnant toujours des conseils. Son grand-frère, Brett, avait toujours été présent dans sa vie, si quelqu'un avait compris que la famille était le plus important c'était lui. Il était le conciliateur et le seul homme auquel elle avait autant de respect et d'estime. Rosie est protectrice envers Brett, elle ne supporte pas qu'une femme lui fasse mal, cependant elle prend un mâlin plaisir à l'embêter. Le téléphone sonne... La jeune femme ne trouve pas la force de se déplacer, tant pis, il y a le répondeur. « Rosie, bon Dieu vas-tu répondre ? J'ai essayé de t'appeler dix fois hier, mais tu n'as pas répondu. S'il te plaît, réponds. Mamie est à l'hôpital, elle a eu une attaque. Tu devrais venir on ne sait pas si ... » la voix de son père se cassa, laissant place à des sanglots .Rosie se dépêcha de faire sa valise en sentant sa seule force partir, elle crut revivre un cauchemar.

Difficile à croire que les Emmerson ont de gros secrets enfouie. Il n'est pas évident pour les commères de savoir la réelle raison de la haine de Rosie envers ses parents. Eux qui sont des virtuoses du mensonge et de l'hypocrisie et surtout qui détrompent les apparences. Il est apparu évident au quartier que Rosie n'avait simplement pas le temps avec sa carrière de grande actrice de rendre visite à ses parents même pendant six ans. Ce qu'elle déteste les commères, pourtant en tant qu'actrice elle a su faire parler d'elle en faisant la une des tabloïds et elle s'amuse toujours à savoir ce qui se trame dans le quartier.
Depuis des années, les Emmerson ne parle plus d'un drame qui les ont profondément touché et divisé. La mort d'un des enfants Emmerson. Cette mort à été terrible pour la famille, mais principalement son frère Brett qui par son chagrin à divorcé et à sombrer dans une dépression. C'était un coup dur. Rosie n'oubliera jamais cette douleur immense qu'elle a ressenti, ni le cercueil, ni ses pleurs, ni sa présence.

« Rosie ? Rosie ! Mais Rosie, vas-tu venir ? Regardes, les informations ne parlent que de toi, ils se demandent où tu es passé depuis trois mois. Je crois que tu devrais y retourner.» sa grand-mère était conciliante, bien trop. Rosie avait beau lui dire que dans quelques mois ils l'auront complètement oublié (quoi que), sa grand-mère n'y croyait pas, encore moins quand elle voyait tous les talk show demandés où elle était passée. On chuchotait qu'elle était en cure de désintoxication, en train d'accoucher secrètement, en train de faire une dépression ou à l'asile. L'actrice n'avait laissé qu'une vague de doute, son Twitter était inondé de message qui ne demander que ses nouvelles. Rosie n'avait pas posté un seul message depuis son retour à Fairwiew, Illinois, soit depuis trois mois, elle avait demandé à son agent de dire qu'elle faisait une pause sans préciser la raison. Il avait pris un malin plaisir à attendre au moins deux mois avant de le dire, pour, "faire le buzz" disait-il. « Tu es encore faible, il faut bien que je t'aide... ils s'en sortent mieux sans moi. » la jeune femme tourna les talons sans laisser le temps à sa grand-mère protester. Depuis l'attaque cardiaque de sa grand-mère, Rosie était venu avec Duster et ses fringues qui ne rentraient plus dans l'armoire de sa grand-mère. Les plats qu'elle lui préparait, voir son frère et retrouver sa meilleure amie étaient ce dont elle avait besoin. Pas contre, elle évitait soigneusement son premier amour dont elle n'avait pas eu encore l'occasion de voir et elle ignorait tout sur sa vie actuelle, et encore plus sa famille. Voir ses parents et Nora à la messe la renfrogner, mais elle devait faire avec. Rien ne la prévoyait à revenir ici même, et pourtant elle était belle et bien partir pour y rester un long moment



Dernière édition par Rosie Emmerson le Mar 3 Juil 2012 - 11:15, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 17:01

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MESSAGES : 300
HUMEUR : plutôt bonne.


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES:
RELATIONS:
STATUT: En couple

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 18:23

Bienvenue parmi nous I love you

______________________
▷ And then we kiss your love comes alive on my lips. I feel a rush coming over me, over me and when we touch. This moment when everything's still, I close my eyes and then we kiss. lyrics britney spears - and then we kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 214


MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 18:44

Bienvenue sur FML I love you Yahh

______________________

I wanna be drunk when I wake up.
On the right side of the wrong bed. And every excuse I made up. Tell you the truth I hate. What didn't kill me. It never made me stronger at all. ES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 87


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Serveuse chez Benny's
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 19:26

Bienvenue parmi nous I love you

______________________
Never stop. Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve - in declaring the films that you love, the films that you want to make, the life that you’ve had, and the lives you can help reflect in cinema. for myself, for a long time… Maybe i felt inauthentic or something, i felt like my voice wasn’t worth hearing, and i think everyone’s voice is worth hearing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 19:39

Merci. I love you

______________________
never let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 19:42

tu passes sur ma fiche, je passe donc sur la tienne Arrow

bonne chance et j'ai également hâte de lire ça I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✣ stuck in that time when we called it love.

MESSAGES : 56


MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 23:03

Je te réserve Félicity et bienvenue I love you

______________________
udc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 117


MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Lun 2 Juil 2012 - 23:06

Bienvenue parmi nous!
Bonne rédaction de fiche, Héhé

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 8:52

Merci tout le monde. I love you *-*

______________________
never let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 71
HUMEUR : :)


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Etudiant en lettres
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 9:31

Excellent choix d'avatar Aw
Bienvenue parmi nous Héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 9:35

je peux en dire de même. hin eheh
merci. I love you

______________________
never let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 32


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Em boss dans une agence de pub.
RELATIONS:
STATUT: Autre

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 12:21

Bienvenue,
toussa, ça me dit quelque chose, tu ne serais pas ma Elisabeth sur pupet that dance I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 20:32

Si, j'étais, en plus avec Bledel I love you
et toi, tu es qui ? Ezrà ?
merci en tout cas, et je pense qu'il nous faudra un lien. I love you faint
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 32


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: Em boss dans une agence de pub.
RELATIONS:
STATUT: Autre

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mar 3 Juil 2012 - 20:39

Oui exact I love you
C'est tellement dommage que tu sois partie, eh oui, il va nous falloir un super lien 010 sexybunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 167
HUMEUR : Scared


MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mer 4 Juil 2012 - 10:18

Welcome I love you

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Mer 4 Juil 2012 - 17:44

c'est obligé Emerson. I love you
merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 117


MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Ven 6 Juil 2012 - 4:44

Comme l'autre Felicity n'a pas donné signe de vie, je vais te valider.
Bon jeu parmi nous et encore désolée pour le délai à cause du petit problème.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
oh baby it's a wild world

MESSAGES : 66
HUMEUR : désillusionné


INFORMATIONS
EMPLOI/ÉTUDES: actrice en fuite + serveuse au coffeehouse
RELATIONS:
STATUT: Célibataire

MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   Ven 6 Juil 2012 - 11:20

quelle bonne surprise en me connectant sur le forum.
merci, vraiment. Woo I love you

______________________
never let me go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: rosie ∞ the devil wears Prada   

Revenir en haut Aller en bas
 

rosie ∞ the devil wears Prada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Take a Walk On the Wild Side-
Sauter vers: